Histoire

Au Vème siècle avant J.C., Hippocrate énonce la phrase célèbre :
« Les semblables sont guéris par les semblables ».

1796

Vingt trois siècles plus tard, Samuel Hahnemann,

médecin allemand, publie un texte intitulé : « Essai sur un nouveau principe pour découvrir les vertus curatives des substances médicinales ».
Le principe de similitude, principe de base de l’homéopathie est officiellement énoncé

1930

Le Docteur Léon Vannier,

aidé par des médecins, des amis, des malades, crée « L’association philanthropique pour le développement de l’homéopathie française ».
Celle-ci a pour but de venir en aide aux malades démunis en leur proposant des consultations gratuites d’homéopathie.

Le Dispensaire Hahnemann est officiellement inauguré le 5 novembre 1931 en présence du Ministre de la Santé, Camille Blaisot.
La reconnaissance d’utilité publique accordée en 1937, permet de recevoir des dons et subventions. Depuis la création du Dispensaire, de nombreux médecins bénévoles se sont dévoués jusqu’à ce jour pour en assurer le fonctionnement.

1992

Le Centre de santé Hahnemann est conventionné.

Les médecins généralistes pratiquent l’homéopathie, l’ostéopathie, l’acupuncture, la phytothératpie, dans des locaux accueillants.

La vocation première du Centre, qui est de répondre à la demande des malades désireux d’être traités, quelque soit leurs revenus, par ces diverses thérapeutiques, est ainsi pleinement réalisée.